01 July 2008

c'est l'heure

Ces derniers jours, je me suis senti un peu renouvelé. Le jeudi passé a marqué une année depuis mon départ de DSTO, et je reviens à tout à l'heure d'une sensation de libération.

C'est l'heure.

La solitude pendant cette période m'a offert beaucoup d'occasions de découvrir ce qui reste «en moi» (merci une fois encore, CC). Il s'est passé plein de choses - quelques bonnes, quelques mauvaises - mais finalement, je suis content de moi-même. J'ai eu depuis longtemps l'impression d'avoir quelque chose à offrir de moi-même, soit à donner à moi-même, soit à donner à tout le monde. Cela dit, c'est seulement à nouveau que je me suis rendu compte du besoin de l'offrir - et je parle de l'offrir à quelqu'un de spécial.

Ça fait trop longtemps.


Et je crois que je le mérite. Je suis fier de moi, de ce que j'ai accompli, de mes ambitions et mes rêves, et même de mes fautes. Ce qu'il me faut à nouveau, c'est le partager; c'est trouver quelqu'un qui me comprend et que je peux comprendre, qui m'apprécie et que je peux apprécier:

I'm praying to be
In a generous mood -
The kindness kind -
To share me...

Ça m'a manqué.

Cette dernière année, j'ai fait beaucoup pour moi-même, et j'ai fait beaucoup pour les autres, bien qu'ils ne se soient pas toujours rendu compte de moi. De toute façon, dès ce moment-ci, je suis à la récherche de quelqu'un en particulier, de quelque chose à faire ensemble.

Ça fait trop longtemps.


C'est l'heure. C'est tout.

No comments: